Pablus"/>

Les restes du Pablog - préoccupations ponctuelles


Jump to content.

Mes derniers tweets :

Perles du web

Maintenant inactive (remplacée par Twitter)ma revue du web pendant longtemps...De très bons liens :)

Clic sur les tags pour les articles sur...

Archives du blog

Vous pouvez aussi me donner de l'argent...

Retour en France

Il est trop facile, maintenant rentré, passé le besoin de garder contact et de raconter mon aventure roumaine, maintenant que mon extraordinaire talent éditorial a été mis à jour -c’est sûr, plus qu’un bouquin à succès sur la crise, l’actualité israélienne, la PNL ou la pub et je suis un homme du monde-, maintenant qu’un pâteux quotidien englue mes curiosités zet initiatives en m’invitant au minimum, maintenant que j’écoute la radio et que je re-fais du marketing en cours, il est trop facile, dis-je, redevenu un étudiant parmi 57, parmi 2 millions, que je me convainque de n’avoir plus rien à dire.

Et bien, non.
Déjà, je n’ai dressé aucun bilan du voyage.

Ensuite, Lud@l serait trop déçu.

(Et puis, comme le comprennent les gens de communication, il faut comprendre les attentes de son public !)

Enfin, je suis beaucoup plus près de l’actu que je suis et commente.

J’ai même plus de contacts avec celle-ci -je peux à nouveau

- jouir des médias aliénés que je critique,

- regarder le 20h,

- et Koh Lantah,

- lire le Figaro (il est distribué gratuitement dans mon pôle aux bons futurs CSP+ que nous sommes en majorité),

- regarder les pubs dans le métro (argggl) et constater l’efficacité saisissante du nouveau BVP (l’ARPP, autorité de régulation professionnel de la publicité, dont le financement provient humhum des professionnels) dans sa protection frénétique et massive des femmes contre l’utilisation du corps féminin dans la pub, les abus de green washing…,

- apprécier la couverture impartiale et l’objectivité des TF1, Nouvel Obs, 20 minutes dans leur traitement des questions qui font frémir d’implication les français : la couleur de la dernière cravate / mesure bouche-trou stupide (rayez la mention inutile) de notre président, le pouvoir d’achat (de saloperies chinoises ou taïwanaises qui pètent en 2 jours, qui sont faites par des esclaves dans le sang et les ordures, dont la toxicité de la peinture ne nous inquiète pas plus pour nous ou notre environnement que pour les ouvriers à 12h par jour qui les ont fait, (voir vidéo)


Quoi les tibétains !

- parler de la CRISE bien sûr, occasion trop belle pour les gouvernements de faire passer leurs cartons de cadeaux aux amis (voir les 1000 mesures de sarkozy), de privatiser (les services publics logiquement du ressort de l’état), de nationaliser (les pertes des banques) ; pour les extrémistes bleus ou rouges d’islamophober, de révolutionner, de lyncher le capitaliste, l’antisémite, les parlementaires qui sont des incapables corrompus, l’iranien, le riche, le prolo, le cheminot FO, le plombier polonais, l’état, les abrutis qui s’en foutent, les excités qui nous les brisent avec ça, mon garagiste, le voisin, le sale bulgare qui vole le travail des français, ces cons d’autrichiens qui sont des fachos, le salaud qui vote pas et qui encourage les extrêmes, le salaud qui vote et qui encourage le système, les lobbys qui ont tant de pouvoir ma bonne dame (mais dont j’achète tous les jours les produits pour le lui donner)…-

Bref, il y a encore quelques broutilles à évoquer.

Et l’acuité du prof de marketing qui nous serine les études de marché sauce ravioli depuis la rentrée ni est pas pour rien. Beaucoup de ses à-propos, pistes de réflexions, je-dis-ça-je-dis-rien, citations ou bibliographies méritent largement de s’y arrêter. J’essaierai d’avoir la rigueur de noter ses perles et de les commenter.

En espérant être régulier…

Nez casse 2

Une autre photo, prise par Arnal pendant le festival du Luxembourg, qui montre assez bien ce que donnait ma gueule au nez casse…

Ca m’epate moi-meme…

La encore, vous pouvez l’agrandir par clic-droit/afficher l’image.

Radio blabla

Vous ne l’attendiez pas…(moi non plus), j’ai retrouve la radio Luxembourgeoise de mon nez casse.

Tout ca pour cette micro fissure de mes fesses…Et surtout, un nez autant tordu pour une si petite fracture ?

On est peu de choses…

Luxembourg et nez casse

A l’occasion du festival du Comitet (je reviendrai sur le Comitet, association qui heberge ce blog, dont le site est en construction), au Luxembourg (illustre domaine du non moins illustre Sergio), mon appendice nasal a heurte avec une rare violence la courbe contondante du coude d’un pote, l’epousant d’un elegant “crack” et me projetant au sol comme le mec a qui Zidane a mis un coup de tete au mondial precedent.

Si si, regardez bien mon nez...

Si si, regardez bien mon nez...(cliquez sur l'image pour agrandir)

Seul le regret de ne pas visiter directement le bloc chirurgie a obscurci ma joie de decouvrir les services d’urgence luxembourgeois.

Vous saurez pour la culture generale que…

Oh et puis j’ai la flemme de l’ecrire. Consultez Wikipedia pour en savoir plus sur cette ville improbable de 80 000 habitants ! (je mettrai quelques photos sous peu)

Au retour, la pause dans les Ardennes m’a rappele que oui, je veux des poules et des lapins dans ma maison plus tard. (merci Fanny et Antoine)

Peu apres, ma rapide operation a la Pitie Salpetriere (ne riez pas) m’a convaincu que :

- le service hospitalier a la pitie est excellent meme s’ils sortent le grand jeu : lit d’hopital toute option, perfusion (surement pour m’injecter un droysant pour nez…ah les tekels galeux, que c’est deagreable les perfusions…), operation avec un ou deux chirurgiens, trois ou quatre internes, 5 ou 6 infirmiers…et j’imagine autant de cameras pour alimenter les cours de droitisation de nez au CHU local…Je precise que le fantasme de l’infirmiere ne vient pas a l’esprit quand ladite personne arrive avec une perf. et la manifeste intention de l’utiliser sur vous.

Mais bon je vais pas me plaindre, l’essentiel etait rembourse par la dette francaise et la chir. a meme fait de l’exces de zele : mon nez est plus droit qu’avant et plus fin et, effet secondaire incroyable, JE NE RONFLE QUASIMENT PLUS !!!

C’est quand meme pas d’la merde les hopitaux francais …

La fin de l’histoire est que j’ai porte mon platre au debut de ma colo en angleterre, que quand je l’ai enleve, un gamin de 9 ans m’a dit : “c’etait mieux avant, au moins ca cachait le nez !” et qu’il semble que je l’ai recasse en faisant le con avec les anims.

C’est pourquoi je vous promets un reportage sur les hopitaux roumains ou je vais prochainement me faire faire une radio !

Affaire a suivre…

Je vais bien

Notez que pour le moment, le clavier roumain que j’utilise ne me permet pas nos beaux caracteres specifiquement francais (comme les accents, les cedilles…). Je suis sur que vous m’excuserez.

Donc, je vais bien.

En semaine, boulot puis retour a la maison vers 19h30.

La, les bonnes resolutions sport, les projets de sites, les cours de roumains, les coups a boire “exceptionnels” s’emiettent sous les assauts de la vie quotidienne  et de la fatigue du soir.

Mais je rentre toujours avec une bonne journee a raconter a Rux, quelques anecdotes marrantes…

<digression>

Bus a Bucarest

Hier par exemple, dans le trolleybus 385, dont seule la suffocante moiteur excede la frequentation, un quadragenaire avenant m’a signale, temoignant d’une surprenante accuite, que j’ecrivais de la main gauche.

Puis, supposant a mes maigres roumaines reponses que je maitrisais parfaitement la langue de Ionesco (Ionescu en Roumanie), le voila lance dans un monologue enflamme, ponctue de mes hochements de tete flegmatiques. Pour ce que j’en ai compris :

- les francais sont des laxistes qui ne se rendent pas compte de ce qu’ils infligent a leurs marmots en les laissant utiliser leur maladroite main gauche (”de mon temps, c’etait obligatoire…”)

- lance sur “de mon temps”, l’energumene a joliment qualifie l’inculture des jeunes d’aujourd’hui et la societe irrespectueuse issue de l’abus de distraction de “putreziciune” = charogne.

Seul l’arret Soseaua Progressului (boulot) m’a tire de ma stupefaction.

A noter que quelques vieillardes pincees hochaient dignement la tete au fil de la tirade, montrant au jeune gommeux que je suis (et a qui voulait le remarquer) leur assentiment a la roumaine diatribe.

</digression>

Donc, oui, je vais bien.

Nous sommes partis samedi matin dernier pour Vama Veche a la Mer Noire, dans mon van magnifique (qui perd de l’huile, faites moi penser a faire quelque chose). Baignades, biere et bronzette…le paradis pour le beauf que je suis.

Vama Veche

A noter que l’ex-plage nudiste d’anarcho-intellectuels qu’etait Vama Veche a ete definitivement ensevelie sous les assauts marketing des rois des cigarettes et de la biere, haussant les prix et la frequentation au point d’en faire un paradis low-cost d’argent et de debauche.

Anyway, ce fut fort bon et le confort d’un van est incomparable.

Ce WE (qui vient) verra la premiere visite d’amis francais qui terminent leur tour d’Europe Interrail en Roumanie. Nous retournerons a Vama ou nous attend un grand festival…Ca promet !

Raisons d’écrire

Je fais ce blog pour 3 raisons dont chacune est suffisante seule. (merci Edmond) Chacune de ces raisons va influencer les choix de sujets, la manière de les traiter et l’ensemble de la démarche “Pablog”.

  • La première : parler de moi, donner des news (nez cassé, van, vie sexuelle…) et raconter ma vie à ma famille et mes amis dont je suis si loin (sniff). Et surtout, garder contact avec ces personnes, à travers les commentaires ou les mails, avoir ici les discussions qu’on aurait eu si j’avais été en France, à Toulouse, Paris, Bagnères, Lyon, Montpellier, Bringon ou je ne sais où.

Bibi

Ici rentre, bien sûr, ma sphère professionnelle, dont j’ai envie de parler avec vous (dont mon stage, mes projets, des explications…)

  • La deuxième : Raconter la Roumanie et témoigner de ce qui se passe ici. Partager l’expérience de six mois en van dans un pays comme celui là ; tenter un regard critique sur maints détails qui changent et leur pourquoi.

  • Enfin, profiter lâchement de ce que mes proches ont envie de news pour les emmerder avec les sujets qui me tiennent à coeur. Et peut-être en discuter avec eux (on peut toujours rêver). Ici, divers sujets : les salauds de médias, la société numérique et ses futures dérives ou progrès : l’e-monde, des actus de toutes sortes…

Vous pouvez aisément court-circuiter les uns ou les autres de ces sujets en cliquant sur une des “catégories” dans la colonne droite de ce blog ce qui aura pour effet de n’afficher que les posts sur ledit thème.

Enfin, pour finir de présenter ce blog, je vais peu à peu agréger dans l’onglet “sites d’intérêts” les quelques sites qui butent vraiment des ours. D’autres onglets viendront, j’en parlerai en temps utiles…

Bienvenue à tous…