Pablus"/>

Les restes du Pablog - préoccupations ponctuelles


Jump to content.

Mes derniers tweets :

Perles du web

Maintenant inactive (remplacée par Twitter)ma revue du web pendant longtemps...De très bons liens :)

Clic sur les tags pour les articles sur...

Archives du blog

Vous pouvez aussi me donner de l'argent...

L’automobile, symbole du krash

Le congrès américain vient de refuser l’aide aux géants de l’automobile.

<rires enjoués>C’est un peu comme la fois où le congrès a abandonné Lehman Brothers qui a fait faillite et qui a paniqué tous les marchés…</fin des rires enjoués> …heu…attends…

Oui oui, les investisseurs de tout bord viennent de comprendre que l’argument chômage (GM, Ford et Chrysler représentent plusieurs millions d’emplois) ne suffira plus pour faire survivre des groupes inadaptés. Ce qui peut générer une panique et une baisse d’investissements. Et achever toutes les entreprises inadaptées.

Mais c’est avant tout le signe d’une nouvelle ère.

Nouvel air, sans autos, ouaip ! Mais pourquoi nouvelle ère ?

Voyons pourquoi l’industrie automobile est la première à mourir…

- symbole de la surconsommation à l’américaine, ce mode de vie est terminé (désolé pour les milliards de gens qui ne l’ont pas encore atteint), les gens vont avoir mieux à faire de leur argent dans un monde où l’eau va bientôt manquer à tous (ne parlons pas de la nourriture…Etc)

- comme pour toutes les industries invraisemblablement consommatrices de pétrole, c’est la fin. Vous imaginez un investisseur mettre de l’argent dans l’auto à quelques années de la fin du pétrole d’assez de pétrole pour tout le monde ?

(alleye un ptit schéma)

Voyons quelles sont les prochaines…

(moi je parie pour : l’aviation low-cost, le web 2 pas rentable…)

Un peu de lecture

Corine Lepage a le mérite de dire ce que je pense
Notons que ce genre de thèses étaient très décrédibilisantes il y a quelques mois (passage instantané du côté des dangereux altermondialistes déplanteur de McDo et casseur d’OGM) et qu’elles semblent de plus en plus écoutables grâce à une crise qui a mit aux décideurs le nez dans leur caca. C’est aussi la preuve d’une crise idéologique du libéralisme (vous savez, le libre-échange, la non-régulation…)

La livre est en difficulté. La crise fait très mal à l’Angleterre…

Un article horrible. A ne lire que si vous avez encore besoin de dégoût sur les hommes et leur soif d’argent. (des bébés conçus pour la vente en Afrique)

Bien sûr, Noir Désir lance ses deux nouvelles chansons. Je relève Gagnants/Perdants que j’ai particulièrement aimé. Et au sujet du débat que le retour de Cantat a généré, lisez cette synthèse dont je ne partage pas les conclusions.

Le truc marrant et débile du jour

Un résumé (en) des effets les plus attendus de la crise sur le monde des nouvelles technologies.

Une preuve que les geeks sont de dangereux psychopathes…(utiliser de telles choses…mon Doigt !)

Mais surtout…
LA CHANSON DU JOUR


!

EDIT : ah oui, tiens, j’ai rajouté un recaptcha pour les commentaires, parce que je reçois 10 spams par jours. Faut juste réécrire les deux mots…

La troisieme revolution industrielle

Corine Lepage (une fille bien) interviewee dans eco-life resume tres bien la crise actuelle :

“…

La troisième révolution industrielle est en marche, mais au même moment, le système économique et financier s’effondre. La seule voie possible est la sortie par le haut, qui consiste à transformer notre économie en éco-économie.

…”

Hey Totor, tu m’as deja perdu… De quoi quelle cause la megere ?

Par troisieme revolution industrielle, Corine fait reference non seulement a l’age des reseaux mais egalement a l’experience allemande, dont elle espere faire une generalite : de massifs investissements dans les energies renouvelables et les greentechs ont generes 1,5 millions d’emplois, une economie creative et competitive, de nouveaux usages des citoyens, une societe plus adaptee a la catastrophe ecologique en cours…

Un type super baleze expose ici des composantes de cette revolution : l’auteur y explique que l’UE est particulierement bien placee pour enclencher cette revolution et detaille des synergies potentielles bigrement interessantes, comme le reseau electrique intelligent ou l’hydrogene comme stockage des energies renouvelables…

Lisez ce rapport, c’est tres rare de lire des choses si optimistes. Ou ce resume , c’est plus court.
Donc, de magnifiques opportunites business qui donneraient a l’Europe les moyens de se demarquer…

Mais, Nanard, pourquoi qui sont tous foufous avec leur troisieme revolution ? C’est beaucoup trop beau pour etre vrai…

Hum, pas vraiment. Pour comprendre cet enthousiasme, il faut d’abord admettre l’axiome suivant : les ressources de la planete sont limitees. L’utilisation humaine des ressources (energie, alimentation…) etant exponentielle, le clash est ineluctable. (et plutot proche ) La troisieme revolution est, d’un certain cote, le processus de survie de l’humanite, c’est a dire le fruit de l’adaptation des hommes a leurs ressources limites. C’est pourquoi elle est ineluctable.

Ca passe, evidement par l’adoption de sources d’energie renouvelables, l’arret des modifications climatiques anthropogeniques, une reduction des dechets menagers…etc. D’ou les fameuses opportunites business.

Les seules variables autour de cette troisieme revolution industrielle sont :
- a quel niveau d’invivabilite et de destruction la Terre sera rendu quand le processus sera acheve ?
- combien de milliards d’hommes vont en mourir ?

Mais ca, ca interesse pas trop l’Europe vu que ce sera massivement pas nous…

Alors mon conseil…Quel que soit votre secteur d’activite, interessez-vous aux applications vertes, parce que c’est ca l’avenir. Devenons ecolos realistes…

Et par la meme occasion, essayons de sauver ce qui est encore sauvable et de pas trop en faire baver nos homologues des pays dits du Sud…

On discutera de comment quand je pourrai faire des accents parce que la ce clavier me brouille l’ecoute…